Episode 3 : Jean a trouvé une solution

Rappel des épisodes précédents : Jean, bien qu’étant un chef d’entreprise dynamique, est frustré de ne pas voir ses idées se concrétiser. Son équipe est pour sa part frustrée de ne pas comprendre où tout cela va les mener. Jean a pris conscience du problème et a décidé de le résoudre. Il a formalisé son problème et cherche désormais une solution concrète.

Et comme bien souvent, c’est quand on ne s’y attend pas qu’on trouve la solution. Durant cette fastidieuse période de confinement, Jean est comme d’habitude en mode recherche d’idée. Il profite de la foule de webinaires pour s’informer sur les nouveaux concepts de management.

Un sujet au nom étrange “Hoshin Kanri” retient son attention, car il promet d’être concret, destiné aux PME et simple à mettre en place. Ça c’est un programme pour Jean ! Le titre est un peu bizarre, mais la promesse lui plaît. Avec l’aide d’une certaine matrice “en X”, il va pouvoir communiquer sa stratégie à son équipe, définir des objectifs, un plan d’action, fixer des indicateurs et attribuer les ressources. Tout sera lié, ce qui permettra par exemple de bien faire comprendre la logique entre une tâche et son rôle pour atteindre la stratégie. Pour le patron, la communication descendante est claire car partagée, il peut objectivement cadrer son équipe. Pour l’équipe, plus de non-dits, un équilibre entre idée et réalisation, beaucoup de visibilité et un outil pour cadrer objectivement son patron !

Beau programme ! Jean est tenté, mais il se demande si ce type d’approche est vraiment dimensionné pour son entreprise. Est-ce que la démarche n’est pas trop chronophage, trop complexe pour l’équipe, trop engageante pour lui car “la transparence c’est bien, mais ça peut nuire à ma liberté d’action personnelle !“, etc. ? Bref, Jean a un peu peur de s’engager.

Que va t’il faire ? À suivre dans le prochain épisode…

< Episode précédent